Accueil
 
Introduction
 
Présentation
 
Lexique
 
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   
   

Introduction

Préciser les objectifs
par Isabelle CONTINI et Francis SPITZ

e colloque s'adresse plus particulièrement aux dirigeants des entreprises, aux DSI, aux différents acteurs de la MOA(1) et de la MOE(2) avec qui nous voulons échanger en terme d'approche de construction et d'évolution des systèmes d'information dans l'entreprise et dans les relations inter-entreprises.
Les projets d'urbanisation des systèmes d'information portent ces préoccupations. La difficulté de ces projets se situe dans l'ingénierie des besoins et la conduite de ces projets.
Quels sont les modèles qui nous permettent d'asseoir une méthode de construction, d'urbanisation ?

dmettre que l'évolution des S.I est à l'image des villes ou bien s'appuie sur les modèles biologiques implique d'intégrer une dimension dynamique des systèmes et des réseaux.
L'adaptation d'un système en interaction avec son environnement est un trait commun à l'évolution.
Cette loi est valable en ce qui concerne la disparition ou la création de nouveaux systèmes. Or ceux qui disparaissent sont ceux qui n'ont pas pu ou n'ont pas su s'adapter.
Pourquoi ont-ils été dans l'incapacité de développer une stratégie et une dynamique leur permettant de s'opposer aux lois de l'entropie ?
Les entreprises perçues comme des systèmes complexes à l'intérieur desquels interagissent les systèmes d'information sont soumises aux effets de l'entropie en fonction du niveau d'ouverture et de perméabilité avec le monde extérieur.
Où vont-elles trouver les énergies capables de s'opposer à leur propre destruction ? Où se trouvent les points d'appui et de relais de leurs innovations, de leur propre développement, de leur conduite de changement?

a place et le rôle prépondérant des systèmes d'information pour faire vivre l'organisation interne de l'entreprise mais aussi pour développer les échanges internationaux, positionnent les S.I comme leviers potentiels pour les directions des entreprises. Ces leviers dépendent de:
- la nature de ces S.I qui peuvent être à la fois produit informatique et produit organisationnel, supports à la gestion et moyens de communication, support stratégique et support métier,
- leur généralisation au sein d'une entreprise, en interaction dans un groupe et avec les systèmes des autres entreprises partenaires ou concurrentes à l'échelle mondiale,
- la définition des enjeux économiques qui leur sont associés.

A travers ce colloque nous ambitionnons de contribuer à la clarification de ces analyses et à l'émergence d'outillage conceptuel nécessaires et utiles à l'action stratégique.

UE FAUT-IL URBANISER ET POURQUOI LE FAIRE ?

  • Urbaniser un territoire économique de plus en plus vaste et de plus en plus complexe pour l'entreprise afin que cette dernière puisse inter-opérer le plus efficacement au niveau de son business model?
  • Pour utiliser au mieux ses ressources en se dotant d'une organisation à la fois rigoureuse et adaptable répondant au concept du " lean management " ou de l'entreprise agile?
  • Pour assurer son indépendance et sa pérennité dans un champ concurrentiel de plus en plus agressif et compétitif?


UELQUES PISTES POUR TRACER LE CHEMIN DE L'URBANISATION
Une bonne tactique permettant la manœuvre dépend du choix du terrain, du temps, des ressources comme l'explique de nombreux traités de stratégie militaire (3). Le choix de l'implémentation et de l'organisation des moyens dépend aussi d'une urbanisation des ressources sur la géographie d'ensemble. Une organisation qui aura mal urbanisé ses ressources se verra forcément handicapée au niveau de ses performances intrinsèques : les référentiels d'information seront incomplets, la communication entre les acteurs sera difficile et parfois interrompue, inadaptée au contexte tactique. L'urbanisation répond donc à des principes et des règles donnant lieu à des choix pour que la manœuvre puisse être la plus performante possible.

C'est pourquoi l'urbanisation devient une problématique à caractère stratégique pour l'entreprise et non pas simplement une vue conceptuelle et par trop technicienne.

'URBANISATION : UN LIEN ENTRE LA DIRECTION GENERALE ET LA DIRECTION DES SYSTEMES D'INFORMATION
La performance opérationnelle de l'organisation dépend aussi de la manière dont sont urbanisées les ressources qui forment le socle, l'infrastructure de l'entreprise. On pourra donc pousser le raisonnement jusqu'au niveau des ressources humaines. Ainsi une bonne urbanisation permet d'améliorer considérablement la capacité opérationnelle de l'entreprise. C'est sur ce type d'argument et de réflexion que la direction générale et la direction des systèmes d'information vont pouvoir recouper et confondre leurs approches respectives au service de la stratégie de l'entreprise.

Fait à Paris le 12 mars 2002
©IAE de Paris/Université Paris1 - Panthéon-Sorbonne


1-Maîtrise d'Ouvrage; 2- Maîtrise d'oeuvre; 3-" L 'Art de la guerre " de Zun Zu ou " De la guerre " de Clausewitz